Chats

Comment donner une friandise à un chat ?

Les chats sont très gourmands comme les êtres humains. Avec le développement des industries alimentaires pour chat, ces petits animaux ont pris l’habitude d’être gâtés.

Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut leur faire consommer toutes les friandises du marché. Voici le guide à suivre pour mieux nourrir ses chats de friandises.

A lire en complément : Cohabitation harmonieuse entre chats et enfants : tous nos conseils

Choisir les bonnes friandises

L’estomac d’un chat n’est pas capable de tout supporter. Voici les friandises qu’il peut digérer facilement.

Les poissons

Vous le savez déjà ! Les chats adorent les poissons. Mais il ne faut pas leur servir des frites trop grasses. Ils auront du mal à les digérer. Donnez-leur des poissons assez riches en protéines pour une meilleure croissance.

A découvrir également : Comment éduquer un chat

Les chats adorent le saumon. Il est fabriqué à base des poissons à la chair grasse. Mais les industries ajoutent parfois des farines pour le gonfler.

C’est pareil pour le thon en boite. Mais il contient parfois du sel à quantité modérée. On doit bien suivre ce paramètre pour ne pas endommager l’estomac du chat.

Des friandises industrielles

Apprenez à faire la différence entre les friandises de bonne qualité et celles qui ne le sont pas. Elles sont bonnes lorsqu’elles fournissent des substances alimentaires aux chats de par leur composition. Évitez les friandises avec :

  •         des protéines de soja ;
  •         des colorants ;
  •         des conservateurs.

Ne vous basez surtout pas seulement sur le prix pour choisir les friandises de votre chat. Optez pour des produits de bonne qualité sans impureté.

Opter pour une bonne fréquence

Les friandises restent des extras, quelle que soit la qualité. Elles sont souvent plus grosses que les croquettes. Il faut les donner aux chats avec modération. Il ne doit pas en manger plus de deux fois par jour. Un abus peut être toxique pour son organisme.

Les chats mangent beaucoup pendant les périodes de dressage. Il n’est pas conseillé d’utiliser des friandises dans ce cas. L’animal risque d’en prendre trop.

Optez pour des croquettes light. Leur composition est tellement régulée au point où même une forte consommation n’aura pas de répercussion sur la santé de l’animal.

Adopter la meilleure technique pour nourrir le chat de friandises

Voici un autre point très important. Ne laissez jamais les paquets de friandises à la disposition de votre chat. Il pourra en abuser.

L’idéal est de choisir la quantité et la lui donner vous-même. Suivez ces règles et votre chat sera en parfait état malgré la consommation de friandises.

Éviter les excès de friandises

Pensez à bien vous rappeler que les friandises ne doivent pas remplacer une alimentation complète et équilibrée. Les chats ont besoin d’une variété de nutriments provenant d’aliments spécifiques pour rester en bonne santé.

Les excès de friandises peuvent entraîner une prise de poids, ce qui peut causer des problèmes de santé tels que l’obésité ou le diabète. Pensez à bien limiter la quantité des friandises pour chat données à votre animal.

Si vous remarquez que votre chat prend du poids ou a des problèmes gastro-intestinaux après avoir mangé trop de friandises, il est temps d’en réduire la consommation. N’hésitez pas à consulter un vétérinaire si vous avez des inquiétudes sur la nutrition et le comportement alimentaire de votre chat.

Donner une friandise à son chat doit être fait avec parcimonie et dans le respect du régime alimentaire adapté aux besoins physiologiques et nutritionnels spécifiques à chaque individu félin.

Considérer les allergies et les intolérances alimentaires du chat

Il faut prendre en compte les allergies et les intolérances alimentaires de votre chat avant de lui donner une friandise. Certains chats peuvent être allergiques à des ingrédients communs dans certains types de friandises pour chat, comme le blé ou le maïs.

Si vous remarquez que votre chat présente des signes d’allergie tels que des démangeaisons, des éruptions cutanées ou des vomissements après avoir mangé une friandise, il faut consulter un vétérinaire pour déterminer l’origine du problème. Le professionnel saura identifier s’il y a lieu ou non d’exclure certains aliments (comme ceux contenus dans les friandises) du régime alimentaire du félin afin qu’il puisse continuer à être gâté tout en étant protégé contre tout risque sanitaire lié aux allergies ou intolérances.

N’oubliez pas : donner une friandise à son chat doit rester un moment agréable pour chacun alors prenez soin aussi de choisir celles adaptées aux goûts personnels et préférentiels de votre animal !

Intégrer les friandises dans l’alimentation quotidienne du chat

Les friandises pour chats peuvent être utilisées comme récompense ou comme collation, mais il faut les intégrer dans l’alimentation quotidienne de l’animal avec modération. Les friandises ne doivent pas constituer plus de 10% des apports énergétiques journaliers du chat.

Cela signifie qu’il faut faire attention à la quantité donnée et au type de friandise choisi. Les friandises riches en calories, telles que celles contenant du fromage ou du poulet séché, doivent être données en petite quantité afin d’éviter une prise de poids excessive chez le chat.

Pour s’assurer que votre chat reçoit la bonne quantité de nourriture, vous pouvez aussi ajuster sa ration alimentaire proportionnellement aux calories consommées sous forme de friandises. Cela permettra aussi d’éviter les carences nutritionnelles liées à un régime déséquilibré.

Il existe des friandises adaptées aux besoins particuliers tels que le nettoyage dentaire ou pour favoriser une digestion saine.

Donner une friandise à son chat peut être bénéfique tant sur le plan santé que comportemental si cela s’intègre bien dans son régime alimentaire et ses goûts personnels !

Les alternatives aux friandises pour récompenser son chat

Même si les friandises pour chats sont populaires, il existe d’autres moyens de récompenser son animal. Par exemple, les caresses et les compliments peuvent être tout aussi efficaces. Les chatons en particulier recherchent souvent l’attention de leur propriétaire plutôt que la nourriture.

Pensez à bien négocier le comportement du chat car cela pourrait renforcer ce comportement indésirable.

Pensez à bien rappeler qu’avant d’introduire des changements dans l’alimentation quotidienne du chat, il est recommandé de consulter un vétérinaire qui pourra conseiller sur la meilleure façon d’apporter ces modifications.

Récompenser son animal peut être bénéfique tant pour le bien-être physique que moral du chat. Les alternatives aux friandises telles que les caresses et les jeux peuvent s’avérer tout aussi efficaces et promouvoir une relation positive entre l’animal et son propriétaire.

Article similaire