Chiens

Quand emmener son chien chez le vétérinaire ?

Tout comme l’homme, les chiens ont également besoin d’un médecin dans certaines circonstances. Se rendre chez le vétérinaire est donc inévitable pour assurer la sécurité et le bien-être de l’animal. Toutefois, il s’avère important d’avoir connaissance du moment exact pour s’y rendre. Nous vous présentons les différents signes qui prouvent que vous devez consulter un vétérinaire.

Lors d’un changement d’habitude alimentaire

Généralement, les changements d’habitude alimentaires observés chez le clebs sont liés aux divers problèmes de santé. À ce niveau, ce dernier peut développer de différents comportements. Lorsque le chien présente une perte d’appétit, il importe de ne pas prendre cet aspect à la légère. Faire plusieurs jours sans manger est une situation préoccupante. Dans ce cas, un examen vétérinaire est recommandé.

A voir aussi : Quel chien est le plus calme ?

Au cas où le meilleur ami de l’homme se dirigerait vers une suralimentation, il faudra essayer de contrôler ce dernier. Le maître est ainsi appelé à réduire ses repas. Quand il tente d’avaler tout ce qu’il lui passe par les mains, un avis du vétérinaire est nécessaire. Il faut reconnaître que ce cas n’est pas une urgence.

Avoir connaissance de la quantité de consommation d’eau de votre molosse est vivement recommandé. Lorsqu’il présente une soif exagérée, il faut faire appel à un vétérinaire.

A lire également : 5 conseils pour faciliter la prise de médicaments par votre chien

Pour garantir la santé de votre roquet, il urge d’être à ses petits soins. Cela permettra de le suivre à l’œil et alors d’éviter le pire. Chaque chien est unique et spécial. Il faut, de ce fait, évaluer chacun d’eux en fonction de leur contexte pour un meilleur résultat.

Lors d’une modification physique

L’élément le plus important pour le physique d’un chien est le pelage. Un pelage présentant une mauvaise vue nécessite toute votre attention. Lorsque la fourrure du chien est sèche ou sans éclat, il est temps de l’emmener chez le vétérinaire. Très souvent, les causes sont l’alimentation, l’allergie ou encore les maladies liées à la peau.

En cas de perte de poils, il présente une maladie assez inquiétante. Votre compagnon à quatre pattes doit alors éviter aux maximums les puces et les tiques. Lorsqu’il y a apparition de zones chauves, le propriétaire se voit dans l’obligation de ne pas le négliger. Un problème profond qui nécessite un suivi particulier pour un meilleur état.

Certaines maladies ont pour conséquence la perte de la fourrure chez le chien. Parmi celles-ci, figure la maladie thyroïde. L’une des causes la plus fréquente de la perte des poils chez le toutou. Frappé par cette pathologie, le propriétaire de celui-ci doit prendre ces mesures pour assurer le suivi de son compagnon. En d’autres termes, l’apparition des zones chauves chez le chien nécessite une visite chez le vétérinaire.

Lors d’une diminution ou augmentation de l’appétit

L’appétit du chien est un autre signe à surveiller pour déterminer s’il doit être emmené chez le vétérinaire. Une diminution de l’appétit peut indiquer des problèmes tels que la présence de parasites ou une infection dentaire, tandis qu’une augmentation inexpliquée peut indiquer une maladie sous-jacente.

Si votre animal commence à refuser sa nourriture habituelle pendant plusieurs jours, cela peut être un signe d’une pathologie plus grave. Dans ce cas, il faut rechercher des changements dans la routine quotidienne du chien ou des troubles émotionnels.

D’un autre côté, si vous remarquez que votre chien mange excessivement sans raison apparente et prend du poids rapidement, cela peut indiquer la présence d’une maladie telle que le diabète sucré. Si tel est le cas de votre animal de compagnie et qu’il montre aussi des symptômes tels qu’une soif excessive et une envie fréquente d’uriner, il faut agir vite !

Tout propriétaire soucieux du bien-être de son pensionnaire canin devrait savoir quand emmener son chiot chez le vétérinaire en cas de modification physique et/ou alimentaire.

Lors d’un comportement inhabituel ou de signes de douleur

Un changement de comportement chez votre chien peut aussi être un signe que quelque chose ne va pas. Les chiens peuvent ressentir des sensations telles que la douleur, l’anxiété et le stress, tout comme les humains. Si vous remarquez que votre chien a soudainement peur de choses qu’il n’avait jamais craintes auparavant, ou si vous remarquez un changement de comportement, vous devez consulter un vétérinaire dès que possible.

Vous devez noter que si votre chien montre des signaux évidents de douleur tels qu’une boiterie, un halètement excessif, une difficulté à respirer ou encore un manque d’énergie généralisé sans raison apparente, cela doit être considéré comme une urgence médicale absolue !

Il faut savoir rester attentif aux changements inexpliqués du comportement du chien ainsi qu’à ses signaux de douleur. Si ces symptômes sont observés, vous devez consulter un vétérinaire.

Lors de vomissements ou de diarrhées répétitives

Les vomissements et les diarrhées peuvent être des symptômes courants chez le chien, mais ils ne doivent pas être pris à la légère. Si votre chien vomit ou a la diarrhée une fois, cela peut simplement signifier qu’il a mangé quelque chose qui ne lui réussit pas. Si ces symptômes sont récurrents ou durent plus de 24 heures, pensez à bien consulter un vétérinaire.

Cela s’applique aussi si les vomissements ou les diarrhées du chien sont accompagnés d’autres symptômes tels que la léthargie (manque d’énergie), des douleurs abdominales, une perte d’appétit ou encore de la fièvre.

Dans certains cas graves, les vomissements ou diarrhées constants peuvent entraîner une déshydratation sévère et nécessiteront probablement un traitement médical immédiat.

Pensez à bien surveiller attentivement l’état de santé général de votre animal domestique en permanence afin de détecter rapidement toute anomalie pouvant indiquer un problème sous-jacent qui nécessite l’intervention professionnelle rapide. De nombreux problèmes canins graves peuvent être diagnostiqués et traités rapidement et correctement par un vétérinaire qualifié. ‘Mieux vaut prévenir que guérir’, c’est pourquoi il est recommandé aux maîtres attentionnés de faire examiner régulièrement leur animal par un vétérinaire et de ne pas attendre que les symptômes soient apparents avant de réagir.

Lors d’une perte de poids inexpliquée ou d’une prise de poids excessive

La perte de poids inexpliquée ou la prise de poids excessive sont aussi des signaux d’alarme à surveiller chez votre chien. Si votre animal perd du poids rapidement sans que vous ayez modifié son régime alimentaire habituel, cela peut être un symptôme de plusieurs maladies sous-jacentes telles qu’un cancer, une infection, une maladie digestive chronique ou encore des problèmes hormonaux.

De même, si votre animal commence à prendre du poids de manière excessive alors qu’il mange toujours ses repas normalement et fait suffisamment d’exercice physique quotidien, cela peut indiquer un trouble endocrinien comme l’hypothyroïdie (réduction anormale de la production d’hormones thyroïdiennes) ou le diabète. Si vous constatez une variation de la masse corporelle qui n’est pas motivée par une raison apparente comme une augmentation ou une diminution notable du niveau d’activité physique quotidienne, consultez immédiatement un vétérinaire.

Gardez à l’esprit que les chiens ont besoin d’un apport nutritionnel équilibré pour rester en bonne santé tout au long de leur vie. Leurs besoins nutritionnels varient selon leur âge, leur race et leurs antécédents médicaux. Il est recommandé de consulter un vétérinaire pour déterminer la meilleure alimentation adaptée à votre chien et d’effectuer des visites régulières pour surveiller leur santé globale afin de détecter tout changement dans leur comportement alimentaire ou physique.

Article similaire