Chats

Comprendre la teigne du chat et ses conséquences

Vous entendez parler de la teigne chat, mais vous n’avez aucune notion par rapport à cette maladie. Vous êtes aux bons endroits pour mieux appréhender cette pathologie. Elle touche le chat, les chiens, les autres animaux domestiques, et même les hommes. Si vous suspectez votre chat d’être atteint de cette maladie, vous devez prendre des mesures adéquates.

Qu’est ce que la teigne chat

La teigne du chat fait partie de la catégorie des maladies parasitaires qui sont assez connues par les vétérinaires. Elle est de la famille des maladies de la peau du chat de type mycoses. La teigne chat est due à la présence d’un champignon microscopique dénommé dermatophyte. Elle s’installe à la surface de la peau du chat, plus précisément à la racine de ses poils. Du coup, elle provoque leur chute. Extrêmement contagieuse, la teigne du chat touche spécialement les félins qui possèdent des poils longs, de même que les chats persans.

A découvrir également : Comment gérer les entrées et sorties de son chat ?

Quels sont les symptômes de la teigne chat ?

Si vous constatez que votre chat perd ses poils, cela ne veut pas automatiquement dire qu’il est malade. C’est tout à fait normal que le chat change ses poils, notamment en cas de mue. Par contre, si la perte des poils est conséquente et que vous constatez la présence des lésions cutanées, il est alors probable que votre chat soit atteint de la teigne chat. En effet, parmi les symptômes visibles, vous aurez l’apparition des lésions rondes et des dépilations. Cela est souvent caractérisé par l’absence des poils sur différentes parties de son corps, à savoir :

  • pattes ;
  • oreilles ;
  • face.

De même, des croûtes peuvent se présenter à des endroits identiques, transformant la peau du chat en une teinte plus foncée. Dans certains cas, vous pouvez constater une perte de poids soudaine de votre chat ou des lésions sur la base des griffes. Vous devez faire attention à certains chats, car ils peuvent être asymptotiques et ne présenter aucun signe de la maladie.

Lire également : Conseils pratiques pour prendre soin du pelage de votre chat et éviter les nœuds

Comment savoir si vous êtes en présence de la teigne chat ?

Pour savoir si votre chat est réellement malade, vous devez le diagnostiquer. Ce diagnostic se réalise grâce à trois méthodes différentes qui permettent d’être plus sûr que votre félin est contaminé par cette maladie.

La lampe de wood

Cet examen est réalisé par le vétérinaire sur votre animal grâce à la lampe de wood. Avec la lumière ultraviolette de cet outil, les zones infectées seront mises en évidence. Cependant, pour un résultat parfait, vous devez nécessairement réaliser les deux autres méthodes.

Examens des spores

Cette méthode consiste à observer au microscope les poils afin de confirmer la présence des teignes. Malheureusement, elle n’est fiable qu’à 50 %, car l’absence des spores peut fausser le diagnostic.

Mise en culture

Cette technique est la plus recommandée si vous souhaitez savoir s’il s’agit précisément de la teigne chat. La mise en culture permet d’identifier le dermatophyte qui est à l’origine de la maladie. Par conséquent, vous pourrez alors réellement traiter la maladie.

Les conséquences de la teigne du chat

La teigne chat est une maladie assez contagieuse. Il existe donc un risque très élevé si votre félin côtoie d’autre chat infecté. Cette maladie se transmet rapidement d’un animal à un autre et se disperse facilement dans un environnement. En outre, la teigne chat se transmet également à l’homme. Cela se réalise lorsque vous restez en contact avec le félin infecté. C’est pourquoi il est toujours recommandé de traiter régulièrement vos chats afin d’éviter la présence de cette maladie. À moindre doute, n’hésitez pas à vous rendre chez votre vétérinaire.

Article similaire